De l’usage immodéré du mot « Festif »

Suite aux vives réactions (trois pour être exact) qu'a suscité mon billet sur l'usage immodéré du mot « urbain », et à la suggestion de mon amie Véronique B., et parce que c'est mon anniversaire, je publie un second billet dans la même veine, sur l'épithète « festif » qu'on accole à tout et à rien. L'usage de «bonne … Continue reading De l’usage immodéré du mot « Festif »

Advertisements